LifeStyle

les indispensables de la table Ramadanesque marocaine

Coucou tout le monde, aujourd’hui j’ai eu envie de vous parler des éléments indispensables au ftour (repas de rupture du jeûne) marocain durant le mois du Ramadan.

IMG_7173

Comme je vous le disais dans mon post ici C’est mon premier Ramadan au Maroc. #AteliersanlovesRamadan

Tout d’abord, qu’est ce que le mois du Ramadan?

En bref, le mois du Ramadan est un mois pendant lequel les musulmans du monde entier jeûnent durant toute la journée, c’est à dire du petit matin au coucher du soleil.

Ainsi Ramadan permet de purifier son corps & son âme et aide l’être humain donc à méditer, relativiser et penser au plus démunis.

C’est un mois de méditation, de partage de savoir mais également de recettes et de délicieux repas en famille et entre amis.

Pour ma part Ramadan est un mois pendant lequel, j’essai de faire le vide et m’éloigner de tout ce qui pourrait me contrarier, c’est un mois qui me permet de me ressourcer au niveau du corps et de l’esprit, de faire le point, de peaufiner mes projets et me donner les moyens de les atteindre.

Et cette année, j’ai choisi de prolongé mon séjour et de vivre l’aventure du Ramadan Marocain (au moins pour les 2 premières semaines), du coup je ne pouvais que vous faire un petit post pour partager avec vous une petite part gourmande spéciale Ramadan.

IMG_7182

La rupture du jeûne

Au minimum une heure avant la rupture du jeûne, les tables sont dressés, décorées et les mets arrivent  les uns après les autres en veillant à ce que le tout soit chaud au moment de l’athan (appel à la prière du coucher du soleil) signe de la rupture du jeune.

Ce repas familiale ou entre amis, s’appelle le « ftour » (pays du Maghreb) ou encore « Iftar » (Orient)

Ramadan Essentials

Une boisson rafraîchissante au choix, un grand verre d’eau, un verre de lait, un milkshake ou encore un smoothie tout dépend des goûts de chacun et  comme le veut la tradition, des dattes pour faire le plein d’énergie.

IMG_7185

Vient ensuite Ze Queen du mois, qui fait partie des grands classiques gastronomiques marocains, la Harira.

Cette soupe marocaine est un pur délice, remplie de bonnes choses mais à la longue pour les estomacs fragiles comme moi, il faut y aller molo… Une bonne soupe aux légumes bio ferait également l’affaire.

IMG_7187

Coté pâtisserie spéciale Ramadan, On retrouve en tête de liste la belle Chebakia qui est une pâtisserie marocaine au miel et au sésame.

IMG_7314

Mais c’est pas tout, on retrouve également la Baklava aux amendes, miel, fleur d’oranger,…

IMG_7186

Ensuite chaque famille, trouve sont rythme, certains préfèrent des petits four sucré/ salé, d’autres optent pour des repas de résistance tels que les tajines marocains, ou encore des fritures, des repas plus light, tout dépends de l’envie de chacun et des jours aussi, pour ma part Ramadan rime avec variété et légèreté, loin de moi les repas trop copieux.

IMG_7181

IMG_7176

IMG_7188IMG_7316

IMG_7182

Bon appétit et à bientôt,san

Xoxo

Détails Iftar

La Harira et le milkshake sont fait maison 

Les dattes proviennent des émirats « Date Crown » Khalass

Baklawa & Chebakia viennent de la patisserie Rahmouni du centre ville.

Adresse:

Rahmouni Halawiat

10, avenue Youssef ibnou Tachfine

Tétouan

Tél: 039.70.29.75

Retrouvez moi sur Snapchat « ateliers » (aujourd’hui j’ai participé à l’atelier Baklawa hihi) Instagram, pinterest et twitter.

9 thoughts on “les indispensables de la table Ramadanesque marocaine

    1. Ree coucou ma belle, je t’ai envoyé la recette ya qq jours via mon phone mais bizarrement c pas passer, comme promis voici la recette que je conte également publié sur le blog 😉
      ingrédients et prépa:
      -Un bol de pois chiche épluché
      ( astuce: faire tremper les pois chiches dans de l’eau froide et laisser reposer dedans toute la nuit, le lendemain ils seront plus facile à éplucher, ah oui vous allez pas les éplucher un à un, j’ai une autre petite astuce pour vous, à l’aide d’une grande serviette de cuisine, vous allez placer vos pois chiches sur la moitié de la serviette et avec l’autre moitié vous allez faire des mouvements de va et vient et ainsi vous éplucherez vos pois chiches en un rien de temps ;))
      -Deux oignons (gros) coupé en dés
      -Deux pommes de terre coupées en 4 (facultatif)
      – Viande d’agneau ou de poulet (+-250 gr avec de préférences avec des os c’est plus gouteux)
      – Trois grandes cuillères de persil haché + trois grandes cuillères de céleris
      -Une grande cuillère de smen ( c’est une espèce de beurre clarifié fait maison) ou de beurre
      -Une cuillérée de sel, poivre, gingembre et safran
      Dans une cocotte, faire revenir le tout quelques minutes et ensuite rajouter de l’eau (+/- 2 litres et demi à 3 litres à faire bouillir à l’avance) laisser cuire 45 min sinon 2heures dans une marmite normale.
      En parallèle, faire cuire dans l’eau 5 grandes tomates
      Quand le tout a cuit enlevez les pommes de terre de la cocotte et avec les tomates les mixer ensemble dans un moulin manuel et ensuite verser le jus dans la cocotte.
      Ajoutez trois grandes cuillères de coriandre bien haché et bien écrasé ainsi qu’une grande cuillère de sauce tomate.
      Trois grandes cuillères de riz (ou de vermicelle si vous prenez de la vermicelle, les rajouter à la fin au lieu de laisser cuire 20 min)
      Pour le liant, 2 ou 3 cuillères à soupe de farine que vous diluerez dans un chwia d’eau, attention les grumeaux ne sont pas les bienvenu, s’il le faut passez le liquide au chinois.
      à partir du moment ou vous rajouterez le liant à la soupe, vous allez remuer car la farine a tendance à aller coller sur le fond, laisser cuire encore une vingtaine de minute tout en remuant et voilà c’est prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *