Tétouan: My emotional link

Aujourd’hui on met le cap sur Tétouan.

Depuis le temps que je voulais vous en parler! Alors avant que 2015 ne file j’ai voulu revenir avec un article sur la ville où j’ai passé quelques mois cette année.

D’ailleurs j’ai commencé à écrire ce post bien avant l’été 2015, un soir de pluie à Bruxelles où le besoin de m’évader se faisait sentir… Un peu comme aujourd’hui finalement mais sans la pluie…

mise

On m’a toujours dit que l’on vient de la ville où l’on est né et moi je suis née là-bas, en bord de  méditerranée, à Tétouan, plus précisément dans le quartier de la « Paloma Blanca ou encore hmama » de la colombe blanche.

Tetouan3

Mais en grandissant j’ai compris que l’on vient aussi de la ville où l’on vit, celle qui nous a accueilli lors de nos premières années et Bruxelles a accueilli ma tendre petite enfance…

Vous comprendrez à quel point, j’aime ces deux villes… Si l’on me demandait de choisir je ne saurais que faire!

Petite je répondais naïvement à cette question: Bruxelles en hiver et Tétouan en été. Car pour moi le Maroc rimait avec vacances, familles, voyages, plages,… Ah l’enfance…

Ayant vécu plus jeune entre les deux pour des raisons familiales, elles font partie intégrante de moi.

Du fait que je suis née là-bas et que j’habite une ville comme Bruxelles, J’ai grandi avec cet esprit « citoyenne du monde ». Je n’ai pas cette peur de l’autre, j’aime découvrir les différentes mentalités, voyager et rencontrer de nouvelles personnes, d’autres cultures et traditions…

Comment vous dire, j’ai l’impression de venir de partout et de nulle part à la fois avec cet attachement aux langues notamment l’anglais que je parle couramment avec mes amis et l’espagnol que j’ai un peu oublié certes. Mais il y a aussi ma fascination pour le Monde Arabe, ses traditions et son lifestyle typique, sa langue commune qui diffère d’une région à une autre et d’un pays à un autre et dont le dialecte libanais et un de mes préférés.

Au fil des années, je me suis crée mon monde à moi, celui de la tolérance où l’on s’accepte et accepte l’autre tel qu’il est, où l’on passe outre sa couleur, son accent ou encore sa croyance religieuse…

Revenons-en à Tétouan

Tétouan est mon premier repère, c’est là-bas que j’ai connu mes premières réunions de familles, mes premières amies, mes premiers piques-nique à la plage et mes premiers coups de soleil aussi!

C’est ma petite colline secrète (enfin pas très secrète) mon petit coin à moi et ça fait du bien à la bruxelloise stressée que je suis de s’y retrouver et de s’y sentir simplement chez soi.

A chaque fois que je m’y rends c’est un réel retour aux sources.

Tétouan est la plus belle, la plus andalouse des villes marocaines que je connaisse. Même si depuis 2014 je me suis découverte une réelle passion pour Marrakech que je vous invite à visiter!!!

Située au nord du Maroc sur une colline entre Tanger et Ceuta…

Ma petite ville est également connue sous le nom de la colombe blanche synonyme de paix… Cette paix tant recherchée de nos jours…

Sans aucune exagération, elle est à mes yeux, la plus mignonne des villes marocaines.

J’adore sa médina qui fait d’ailleurs partie du patrimoine mondiale de l’UNESCO ainsi que son mellah quartier d’artisans juifs, ses petites ruelles typiquement méditerranéennes dans lesquelles je me laisserai perdre volontiers et ses incontournables plages de sable fin et d’eau turquoise.

Comme toutes les autres villes du royaume, Tétouan regorge d’ateliers traditionnels, de couturiers, brodeurs, et toutes sortes de métiers de l’artisanat,… ainsi que de nombreuse bijouteries et souks.

C’est la ville de rêve pour les âmes d’artiste comme moi,…

J’adore m’y perdre et m’y retrouver… recharger mes batteries et je pense de plus en plus à m’y installer une bonne partie de l’année.

Et un de mes petits projets serait d’y travailler et de rencontrer les locaux et les gens du métier du monde du Mariage & de la rédaction web/mag. Ses décoratrice, organisateurs événementiel, stylistes et designers,… dans le but d’échanger nos idées, de collaborer avec eux et d’amener ma petite touche perso. est-ce que le message est passé?

Tétouan est aussi connue pour son tourisme balnéaire, oui oui nous avons une des plus belles côtes  du royaume les filles c’est la ville des jolies plages et ports de plaisance et puis il y a le Golf Beach international pour les amateurs de ce sport de luxe.

D’une part la méditerranée et d’autre part les montagnes du Rif, le parfait accord pour les amoureux de la nature.

C’est vraiment un endroit ou il fait bon vivre, s’y reposer, s’y relaxer, s’y promener …

Mais On s’y rends comment?

-Tétouan possède un petit aéroport à Saniet rmel route de Martil

-Mais vous pouvez aussi atterrir à l’aéroport de Tanger Boukhalef et faire une petite heure de route, vous découvrirez ainsi les petits villages de jbala et des paysages à couper le souffle, vous pouvez même faire escale au village de Ain Lahssen pour y déguster un délicieux méchwi, brochettes…

-Si vous n’aimez pas l’avion, comme moi vous pouvez arriver par bateau au port de Ceuta dite Sebta en marocain (enclave espagnol au nord du Maroc) à une trentaine de kilomètres de la ville de Tétouan.

Je vous laisse à présent avec quelques photos prisent cet été de mes endroits préférés où j’aime me ressourcer loin du monde et du tumulte de la ville.

martil

residence

cabo

port

ssmir

amsa

amsa1

nakhla

Tétouan, I miss you…

Voilà mes lovely vous, vous connaissez maintenant mon autre chez moi à travers ces quelques lignes.

Je vous dis à l’année prochaine InchAllah,

Xoxo,

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.